NEWS ~ CONSERVATIVES STILL FAILING ON CLEAN ENERGY - ÉNERGIES PROPRES : LES CONSERVATEURS ACCUMULENT LES ÉCHECS

FOR IMMEDIATE RELEASE  - January 22, 2013

CONSERVATIVES STILL FAILING ON CLEAN ENERGY

OTTAWA  – A new Pembina Institute report suggests the Conservative government’s failure to provide leadership is undermining Canada’s competitiveness on the world market, hindering the development of Canada’s clean energy sector.

“Unfortunately the Conservatives are persisting in their unbalanced approach,” said NDP Energy and Natural Resources critic Peter Julian (Burnaby – New Westminster). “This report confirms what New Democrats have been saying: developing a vibrant clean energy sector in Canada will grow the economy and create jobs.”

According to the report, Canadian clean energy companies are hindered by sporadic government investment and poor government support. To maximize the potential of our clean technology companies the report recommends the development of a national energy strategy, the internalization of costs associated with greenhouse gas pollution, and the recapitalization of Sustainable Development Technology Canada(SDTC).

“By ignoring Sustainable Development Technology Canada’s Tech Fund in their 2012 budget, the Conservative government is abandoning Canadian clean tech companies which have faced a significant downturn in venture capital,” said Julian. “Instead of helping these companies stay competitive, the Conservatives are walking away when their support is needed most.”

 

– 30 –

For more information, please contact:

Lyne Robichaud, Press Secretary, 613-292-2970 or lyne.robichaud@parl.gc.ca

***

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

22 janvier 2013

ÉNERGIES PROPRES : LES CONSERVATEURS ACCUMULENT LES ÉCHECS

OTTAWA – Un nouveau rapport de l’Institut Pembina révèle que le manque de leadership fédéral diminue la compétitivité du Canada sur le marché mondial de l'énergie propre et compromet le développement du secteur de l’énergie propre au Canada.

« Ce rapport vient appuyer ce qu’affirme le NPD depuis toujours : développer le secteur canadien de l’énergie verte contribuerait à la croissance de l’économie et créerait de l’emploi, a dit le porte-parole du NPD en matière d’énergie et ressources naturelles, Peter Julian (Burnaby – New Westminster). Malheureusement, les conservateurs continuent de privilégier leur approche partiale et déséquilibrée. »

Selon le rapport, les entreprises du secteur des technologies propres doivent  mener leurs opérations dans un contexte ou l’investissement public est sporadique et le soutien du gouvernement inadéquat. Afin de maximiser le potentiel de nos entreprises du secteur des technologies vertes, ils recommandent que l’on développe une stratégie énergétique nationale, que l’on internalise les coûts de la pollution causée par les gaz à effet de serre et que l’on recapitalise la fondation Technologies du développement durable du Canada (TDDC). 

« Les entreprises canadiennes du secteur des technologiques propres subissent les effets d’une réduction de la disponibilité de fonds de capital de risque. En omettant du budget 2012 le financement du Fonds d’appui technologique au développement durable, le gouvernement conservateur a contribué à la dégradation de la situation au lieu de régler les problèmes, a dit M. Julian. Il a abandonné ces entreprises au lieu de les aider à demeurer compétitives.»

 

– 30 –

 

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Lyne Robichaud, Attachée de presse, 613-292-2970 ou lyne.robichaud@parl.gc.ca