NEWS ~ Canada’s National Unemployment Clock Campaign Set to Raise Alarm at TELUS AGM in Ottawa

For Immediate Release May 6, 2009
Canada’s National Unemployment Clock Campaign Set to Raise Alarm at TELUS AGM in Ottawa

Vancouver, B.C. – The first stop for the National Unemployment Clock is the TELUS Annual General Meeting (AGM) at the National Gallery of Canada, 380 Sussex Drive, Ottawa on Thursday, May 7, 2009 at 10:30 a.m., announced John Carpenter, Vice President of the Telecommunications Workers Union (TWU) today. The campaign, which is sponsored by the TWU, was developed to raise awareness across Canada about the dangers of allowing large international corporations—such as TELUS—to continue to offshore Canadian jobs. This practice is a strong contributor to the unemployment crisis this country is facing.

The National Unemployment Clock, which offers a real-time count of job loss in Canada, is mounted on a truck and will make its first official appearance at the TELUS AGM and then wind its way from Ottawa to Vancouver. The National Unemployment Clock will stop in cities and towns along the way where street teams will hand out information brochures, buttons and bumper stickers, and ask citizens to sign a petition which will be forwarded to Prime Minister Stephen Harper and Minister of Labour Rona Ambrose.

“We are very concerned about large corporations, such as TELUS, who continue to eliminate jobs in Canada and move them to the Philippines and other overseas locations,” said John Carpenter, TWU National Vice President. “The offshoring of jobs is a concern for many Canadians. Unemployment is at a seven-year high and yet big, profitable corporations are still taking jobs away from Canadians. Enough is enough. The message on the National Unemployment Clock truck says it all: If You’re Proud To Be Canadian, Shouldn’t You Be Proud To Hire Canadian?”

“This clock shows the devastating impact of outsourcing job loss in Canada. The size and scope of the tragedy of this job loss must be understood by the Harper government,” said NDP International Trade Critic, Peter Julian. “These are good jobs being outsourced. The government must hold corporations responsible and provide strong incentives to keep jobs in Canada”.

The campaign’s website, www.keepjobsincanada.ca, features an online petition, ways to get involved, contact information for local Members of Parliament, statistics and facts on unemployment in Canada, the ongoing issue of allowing large corporations to offshore jobs, the campaign travel schedule, as well as an interactive “Track the Truck” map following the road show – using GPS technology.

About the TWU
The TWU has a long and proud history of representing communications workers and workers in related fields. We strive to negotiate collective agreements that promote fair wages as well as just and equitable treatment for all. At the TWU, we believe that member participation and input is essential to the successful operation of the organization.

The TWU has more than 65 years of experience in dealing with employers and providing services to its members, protecting and improving their wages, benefits and working conditions. We invite member participation at every level of our organization through a democratic process that encourages two-way communication between members and elected officers. The TWU has built a reputation for guarding the principles which maintain the integrity of the labour movement and which encourage commitment and activism. Please visit our website at www.twu-stt.ca.

-30-

For further information or to set up interviews with TWU Vice President John Carpenter or TWU Representative Diane Pépin, please contact Ruth Atherley of AHA Creative Strategies Inc. at 604-303-1052, 604-787-7379 (cell) or at ruth@ahacreative.com. Please note: Ruth works on Eastern Standard Time and is available if/when you need to speak with her.

********************************************************************************

Pour publication immédiate le 6 mai 2009

La campagne du Chômage-o-mètre national du Canada s’apprête à sonner l’alarme à l’AGA de TELUS à Ottawa

Vancouver, C.-B. -– Le Chômage-o-mètre national effectuera son premier arrêt à l’Assemblée générale annuelle (AGA) de TELUS, à Ottawa, le jeudi 7 mai, a annoncé aujourd’hui John Carpenter, vice-président du Syndicat des travailleurs(euses) en télécommunications (STT). La campagne, parrainée par le STT, a été développée pour sensibiliser le public canadien au danger de continuer à permettre aux grandes entreprises comme TELUS d’exporter des emplois canadiens à l’étranger. Cette pratique est l’une des principales causes de la crise du chômage à laquelle fait face le Canada.

Le Chômage-o-mètre national, qui montre un compteur en temps réel de la perte d’emplois au Canada, est installé sur un camion et effectuera son premier arrêt officiel à l’AGA de TELUS avant d’entreprendre le trajet d’Ottawa à Vancouver. Le Chômage-o-mètre national s’arrêtera dans les villes et les municipalités en cours de route où des intervenants communautaires distribueront des brochures d’information, des macarons et des affichettes, et demanderont aux citoyens et aux citoyennes de signer une pétition qui sera transmise au premier ministre Stephen Harper et à la ministre fédérale du Travail, Rona Ambrose.

« Nous sommes très préoccupés par les grandes entreprises comme TELUS qui continuent d’éliminer des emplois au Canada pour les exporter aux Philippines et ailleurs à l’étranger, » a déclaré M. Carpenter. « La délocalisation des emplois préoccupe beaucoup de Canadiens et de Canadiennes. Le taux de chômage est à son niveau le plus élevé depuis sept années et pourtant, les grandes entreprises rentables continuent d’enlever leurs emplois aux Canadiens et aux Canadiennes. Trop, c’est trop. Le message sur le camion portant le Chômage-o-mètre national le dit clairement : « Si vous êtes fier d’être canadien, ne devriez-vous pas être fier d’embaucher au Canada ? »

« Ce compteur montre les effets dévastateurs de l'impartition sur la perte d'emploi au Canada. La taille et la portée de la tragédie qu’est la perte d'emploi doivent être comprises par le gouvernement Harper », a déclaré le porte-parole en matière de commerce international du Nouveau parti démocratique, Peter Julian. « Ce sont de bons emplois qui sont en train d’être impartis. Le gouvernement doit tenir les sociétés responsables et mettre en place des mesures incitatives fortes favorisant le maintien des emplois au Canada. »

Le site Web de la campagne, www.sauvonsnosemplois.ca, comprend une pétition en ligne, des moyens de s'impliquer, les coordonnées de vos députés locaux, des statistiques et des faits sur le chômage au Canada, sur les enjeux de permettre aux grandes entreprises de délocaliser les emplois et sur le calendrier de la campagne, ainsi qu'une carte interactive « Suivez le camion » permettant de suivre la tournée du camion grâce à la technologie GPS.

Au sujet du STT
Le STT représente fièrement depuis longtemps les travailleurs et les travailleuses des communications et des domaines connexes. Nous tâchons de négocier les conventions collectives qui favorisent un juste salaire ainsi qu'un traitement juste et équitable pour tous. Au STT, nous croyons que la participation et les suggestions des membres sont essentielles au bon fonctionnement de l'organisation.
Le STT possède plus de 65 ans d'expérience à traiter avec les employeurs et à fournir des services à ses membres, à protéger et à améliorer leurs salaires, avantages et conditions de travail. Nous invitons la participation des membres à chaque niveau de notre organisation par un processus démocratique qui encourage la communication bidirectionnelle entre les membres et les dirigeants élus. Le STT a acquis la réputation de protéger les principes qui maintiennent l'intégrité du mouvement ouvrier et qui encouragent l'engagement et l'activisme. Veuillez visiter notre site Web à l'adresse www.twu-stt.ca.

-30-

Pour de plus amples renseignements ou pour organiser des interviews avec le vice-président du STT John Carpenter ou la représentante du STT Diane Pepin, veuillez communiquer avec Ruth Atherley de AHA Creative Strategies Inc. au 604 303-1052, 604 787-7379 (cell.) ou à ruth@ahacreative.com. Veuillez prendre note : Ruth travaille à l’heure normale de l’Est et est disponible si et quand vous avez besoin de communiquer avez elle.