NEWS ~ CONSERVATIVES KILLING CANADA’S SHIPBUILDING INDUSTRY / LES CONSERVATEURS DÉTRUISENT L’INDUSTRIE CANADIENNE DE LA CONSTRUCTION NAVALE

CONSERVATIVES KILLING CANADA’S SHIPBUILDING INDUSTRY

OTTAWA – New Democrats took the government to task today for their lack of strategic vision for Canada’s shipbuilding industry. With their recent decision to eliminating customs tariffs on imported ships, the Conservatives could destroy Canada’s shipbuilding industry, just as it did with our forestry industry.

NDP MPs Peter Stoffer (Sackville—Eastern Shore), Peter Julian (Burnaby—New Westminster) and Malcolm Allen (Welland) held a news conference outlining the problems with the Conservative’s laissez-faire approach to this important industry.

“We have an opportunity to create jobs to meet our domestic maritime transport needs, but there is no strategy to do this,” said Peter Stoffer. “The government has apparently decided to relocate shipbuilding and the jobs that go along with it. This is a deplorable decision that will hurt our economy. Some local economies will be especially hard hit, since some shipyards will have to shut down for lack of contracts.”

“Ultimately all Canadians will be affected since jobs will be lost and the whole country’s economy will suffer,” charged Peter Julian. “In the current economic context, it makes no sense to do away with the good jobs that depend on this industry. The government’s decision is ill-advised as any savings on fares will be pennies on the dollar. But Canadians will all have to pay when shipyard employees lose their jobs and have to resort to employment insurance.”

New Democrats also pointed out the economic impact of eliminating customs tariffs on the communities that depend on the strength of this industry was not considered in the decision-making process.

“Industry in southern Ontario has already suffered a great deal with the crisis in the automotive sector, so it is self-defeating to provoke another crisis in the shipbuilding industry,” stated Malcolm Allen. “The Conservative government’s decision could have a disastrous effect on shipyard jobs in southern Ontario and on the entire region’s economy.”

-30-

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE
LE 6 OCTOBRE 2010

LES CONSERVATEURS DÉTRUISENT L’INDUSTRIE CANADIENNE DE LA CONSTRUCTION NAVALE

OTTAWA – Le NPD a dénoncé le gouvernement pour son manque de vision stratégique à propos de l’industrie canadienne de la construction navale. Suite à la décision récente d’éliminer les tarifs douaniers sur les navires importés, les conservateurs pourraient détruire l’industrie canadienne de la construction navale, tout comme ils l’ont fait avec l’industrie du bois d’œuvre.

Les députés du NPD, Peter Stoffer (Sackville—Eastern Shore), Peter Julian (Burnaby—New Westminster) et Malcolm Allen (Welland) ont tenu une conférence de presse aujourd’hui pour souligner les problèmes avec l’approche du laissez-faire des conservateurs en lien avec cette importante industrie.

« Nous avons l’occasion de créer des emplois afin de répondre à nos besoins nationaux en matière de transport maritime, mais nous n’avons pas de stratégie pour y parvenir », a déclaré Peter Stoffer. « Le gouvernement semble décidé à délocaliser la construction navale et les emplois qui l’accompagne. C’est une décision déplorable qui va avoir des conséquences néfastes sur l’économie nationale mais aussi sur les économies locales, puisque certains chantiers vont devoir fermer leurs portes en raison de l’absence de contrats ».

« Au bout de la ligne, tous les Canadiens vont perdre au change puisque des emplois seront perdus et l’économie de tout le pays en souffrira », a affirmé Peter Julian. « Dans la situation économique actuelle, il est totalement insensé de vouloir mettre une croix sur les emplois de qualité qui dépendent de cette industrie. C’est une décision illogique puisque le gouvernement va augmenter la pression sur les finances publiques en raisons des charges associées à la protection sociale des employés des chantiers navals qui seront sans emploi ».

Le NPD a aussi indiqué que les conséquences de l’abolition des tarifs douaniers sur le développement économique des collectivités qui dépendent du bon fonctionnement du secteur industriel, n’ont pas été prises en considération dans le processus de prise de décision.

« Le secteur industriel du Sud de l’Ontario a déjà été durement touché par la crise dans le secteur automobile, il est donc inutile de provoquer une nouvelle crise industrielle dans le secteur de la construction navale », a pour sa part affirmé Malcolm Allen. « La décision du gouvernement conservateur risque d’avoir des conséquences désastreuses pour l’emploi dans les chantiers navals du Sud de l’Ontario et pour toute l’économie de la région ».

-30-