NEWS ~ LACK OF TRANSPARENCY IN NEXEN TAKEOVER: NDP / LE NPD PRÉOCCUPÉ PAR DE NOUVELLES INFORMATIONS CONCERNANT L’ACHAT DE NEXEN PAR UNE ENTREPRISE ÉTRANGÈRE

FOR IMMEDIATE RELEASE

AUGUST 30, 2012

LACK OF TRANSPARENCY IN NEXEN TAKEOVER: NDP

Conservatives must conduct public review of deal

OTTAWA ­– The secrecy surrounding the approval of Nexen’s takeover by the China National Offshore Oil Corporation (CNOOC) is of growing concern for Canadians. While the Conservative government has refused to provide clear information about the potential benefits of this foreign takeover, it has been revealed that Conservative insiders acted as lobbyists for the transaction.

“Stephen Harper and his Industry Minister keep saying they will approve the transaction if it benefits Canadians, but all talks are taking place behind closed doors,” said New Democrat Energy and Natural Resources Critic, Peter Julian. “It’s unacceptable. We’re concerned by the eventual repercussions of this takeover, especially now that we know two Nexen lobbyists are former advisors to Stephen Harper.”

Under the Canadian Investment Act, the Conservative government has 45 days to approve the Nexen takeover by the state-owned CNOOC. For weeks the NDP has been calling for public hearings to allow Canadians to review the deal, but Conservatives stubbornly refuse to allow the Standing Committees on Natural Resources and Industry to study it.

A recent Abacus survey reveals that 60% of Canadians are against this $15.1 billion transaction.

“We are talking with workers, business representatives and economists, and all are concerned about the impact of the sale of a significant Canadian energy company to foreign interests,” said NDP Industry Critic Hélène LeBlanc. “The Conservatives must lift the secrecy surrounding this deal and hold a thorough public review.”

-30-

For more information, please contact: 

George Soule, Press Secretary, 613-850-3448 or George.Soule@parl.gc.ca

***

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

LE 30 AOÛT 2012

LE NPD PRÉOCCUPÉ PAR DE NOUVELLES INFORMATIONS CONCERNANT L’ACHAT DE NEXEN PAR UNE ENTREPRISE ÉTRANGÈRE

Le gouvernement doit tenir une étude publique pour examiner cette transaction

OTTAWA – L’opacité entourant l’approbation de l’acquisition de la compagnie Nexen par la China National Offshore Oil Corporation (CNOOC) inquiète de plus en plus le NPD. Non seulement la population ne sait toujours pas quels seront les avantages réels de cette prise de contrôle étrangère, mais il est également très préoccupant d’apprendre que des proches de Stephen Harper ont agi comme lobbyistes dans ce dossier.

«Stephen Harper et son ministre de l’Industrie disent qu’ils approuveront la transaction si elle est à l’avantage du Canada, mais personne ne peut s’en assurer puisque toutes les discussions se font derrière des portes closes. Le NPD dénonce cette situation inacceptable, d’autant plus que nous avons appris que deux lobbyistes de Nexen sont des anciens collaborateurs de Stephen Harper », souligne le porte-parole du NPD en matière de ressources naturelles, Peter Julian.

En vertu de la Loi sur Investissement Canada, le gouvernement conservateur dispose de 45 jours pour approuver l’achat de l’entreprise Nexen par la société d’État chinoise CNOOC. Le NPD réclame depuis plusieurs semaines des audiences publiques pour permettre à la population d’évaluer les impacts de la transaction, mais les conservateurs refusent toujours de permettre aux comités permanents des ressources naturelles et de l’industrie d’étudier le dossier.

Un récent sondage de la firme Abacus démontre que 60 % des Canadiens sont défavorables à cette transaction de 15,1 milliards $.

« Nous sommes à consulter des travailleurs, des gens d’affaires et des économistes. Tous veulent savoir quelles seront les conséquences de la vente à des intérêts étrangers d’une entreprise très importante pour notre secteur énergétique » , a ajouté la porte-parole en matière d’industrie, Hélène Leblanc. « Les conservateurs doivent lever le voile sur cette transaction et procéder à une étude publique en profondeur. »

 

-30-

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :
George Soule, attaché de presse, (613) 850-3448 ou George.Soule@parl.gc.ca