IN THE HOUSE ~ Motion - Standing Committee on International Trade/Comité permanent du commerce international

Motions Peter Julian (13-10-06)

- That the Committee report to the House, recommending that the government suspend Canada-CA4FTA negotiations until the following steps to open the process for public discussion are achieved:

• Full and immediate disclosure of all draft texts and Canadian negotiating proposals for the CA4FTA;

• Mechanisms are developed for authentic public debate, including stakeholder consultations that are open to civil society and broader public participation;

• This committee is mandated to conduct a further study on the potential impacts of the Canada-CA4FTA, including human rights experts. This study would enable the Standing Committee to make an informed recommendation to Parliament.


- That the Committee report to the House, recommending that the government:

• develop a new model for negotiating bilateral trade deals that ensures informed parliamentary debate on each free trade agreement that Canada negotiates – before, during, and upon completion of negotiations – and that a binding parliamentary vote be required to pass each treaty; and

• urgently develop mechanisms to ensure that Canada’s primary obligations (human rights obligations) be consistent with the negotiating of all trade and investment agreements; and that the first step be the development of a human rights impact assessment.

***************************************************************************

Motion de Peter Julian (13-10-06)

- Que le Comité fasse rapport à la Chambre et recommande au gouvernement de suspendre les négociations touchant l’ALE avec le C4 jusqu’à ce qui suit ait été fait pour promouvoir un débat public :

• Divulguer sur-le-champ et intégralement tous les textes provisoires et les stratégies de négociation proposées pour le Canada en vue de l’ALE avec le C4;

• Élaborer des mécanismes favorisant un véritable débat public, dont des consultations ouvertes à la société civile et à l’ensemble de la population;

• Confier au Comité le mandat de procéder à une étude approfondie des répercussions éventuelles de l’ALE avec le C4, y compris en faisant appel à des experts des droits de la personne. Cette étude aiderait le Comité à formuler une recommandation judicieuse au Parlement.


- Que le Comité fasse rapport à la Chambre et recommande ce qui suit au gouvernement :

• Concevoir un nouveau modèle de négociation des ententes commerciales bilatérales garantissant que chaque accord de libre-échange négocié par le Canada fasse l’objet d’un débat sérieux de la part des parlementaires – avant, pendant et après les négociations – et qu’un vote à caractère exécutoire du Parlement soit requis pour l’adoption de chaque traité;

• Concevoir de toute urgence des mécanismes assurant le respect des obligations fondamentales du Canada (en matière de droits de la personne) lors de la négociation de tous les accords touchant le commerce et l’investissement; et que la première étape consiste en une évaluation des répercussions sur le plan des droits de la personne.