NEWS ~ OUT-OF-TOUCH FLAHERTY UPDATE FAILS CANADIANS ON JOBS: TURMEL / DERNIÈRE MISE À JOUR DE FLAHERTY – NYCOLE TURMEL ACCUSE LE MINISTRE DÉCONNECTÉ DE LA RÉALITÉ D’AVOIR LAISSÉ TOMBER LES CANADIENS EN CE QUI CONCERNE LA CRÉATION D’EMPLOIS

FOR IMMEDIATE RELEASE
NOVEMBER 8, 2011

OUT-OF-TOUCH FLAHERTY UPDATE FAILS CANADIANS ON JOBS: TURMEL

Conservatives see a long-term revenue problem.  New Democrats see an urgent Canadian jobs crisis.

OTTAWA – New Democrat Leader Nycole Turmel accused Conservative Finance Minister Jim Flaherty today of being out-of-touch with Canadian families even as the country was rocked by massive job loss during the month of October.

“Even as the Finance Minister admitted today that his deficit-reduction plan was way off the mark, he refused to acknowledge the bigger problem – that 72,000 Canadian families have just lost their jobs,” said Turmel. “It’s time for real action on job creation, not more corporate tax cuts that don’t boost job numbers.”

“Mr. Flaherty needs to stop tinkering with five-year figures and start taking substantial action to kick-start job creation.  Canadian families want to know when they’re getting back to work, and how they’re going to pay the bills at the end of the month.  All this government can offer is long-term forecasts and re-announced half measures without any new job creation strategy.”

While Flaherty announced today that the Conservatives are backing down from their unrealistic deficit targets, the Minister came up empty handed on solutions to address Canada’s rising unemployment.  While Turmel welcomed the extension of pre-existing Employment Insurance measures, she stated that this alone isn’t enough to put a dent in Canada’s flagging jobs numbers.  And taking more money off of every paycheque in tough times is wrong.

She also underlined this budget update does nothing to address the massive delays in EI claims that unemployed Canadians are suffering through because of Conservative cuts to Service Canada.  In a time of a growing jobless rate, that’s wrong.

Opposition Finance Critic Peter Julian added that New Democrats have been calling on the government to introduce a job creation plan, but the Conservatives refuse to act.  Instead, they continue to give billions in across-the-board corporate tax cuts with no guarantee a single job will be created.

“The Conservatives’ only economic strategy is more and more tax cuts to their friends in already profitable corporations, with no guarantee that a single job is created.  This approach has failed.  They should re-invest that money in an immediate job creation plan now, before any more families have to pay the price for Conservative inaction.”

-30-

For more information, please contact:
Karl Bélanger, senior press secretary, 613-720-6463 of Karl.Belanger@parl.gc.ca

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE
8 NOVEMBRE 2011

DERNIÈRE MISE À JOUR DE FLAHERTY – NYCOLE TURMEL ACCUSE LE MINISTRE DÉCONNECTÉ DE LA RÉALITÉ D’AVOIR LAISSÉ TOMBER LES CANADIENS EN CE QUI CONCERNE LA CRÉATION D’EMPLOIS

Les conservateurs constatent  un problème de revenus à long terme. Le NPD constate une urgente crise du marché canadien de l’emploi. 

OTTAWA – La chef du NPD, Nycole Turmel, a aujourd’hui accusé le ministre conservateur des Finances, Jim Flaherty, d’être complètement déconnecté des besoins des familles canadiennes, et ce, alors que le pays a été secoué par des pertes d’emplois massives au cours du mois d’octobre.

« Même si le ministre des Finances a aujourd’hui admis que son plan de réduction du déficit était irréaliste, il a refusé de reconnaître le problème plus grand qui tient au fait que près de 72 000 familles canadiennes viennent de perdre leur emploi », a déploré Mme Turmel. « Il est temps de passer à l’action pour créer des emplois et non de continuer à réduire les impôts des grandes entreprises qui ne font rien pour améliorer l’état du marché du travail. »

« Le ministre Flaherty doit arrêter de faire des prévisions sur la situation économique dans cinq ans et commencer dès maintenant à poser des gestes concrets pour favoriser la création d’emplois. Les familles canadiennes veulent savoir quand elles pourront retourner au travail et comment elles vont faire pour payer leurs factures à la fin du mois. Tout ce que ce gouvernement offre jusqu’à présent, ce sont des prévisions à long terme et de nouvelles annonces de demi-mesures, sans adopter de stratégie de création d’emplois. »

Même si le ministre Flaherty a annoncé aujourd’hui que les conservateurs faisaient marche arrière en ce qui concerne leurs cibles irréalistes de réduction du déficit, il est arrivé les mains vides quant aux solutions à adopter pour faire face au problème de chômage grandissant au Canada. Mme Turmel a souligné que la prolongation de certains programmes spéciaux de l’assurance-emploi  ne serait pas suffisante pour améliorer les chiffres inquiétants liés au marché canadien de l’emploi. Elle a ajouté que prélever encore plus d’argent sur chaque chèque de paye en ces temps difficiles était une mauvaise approche.

Mme Turmel a également souligné que cette mise à jour sur le budget ne faisait rien pour palier au problème des délais très importants pour le traitement des demandes d’assurance-emploi avec lesquels les Canadiennes et les Canadiens au chômage doivent composer en raison des coupes des conservateurs à Service Canada. En cette période où le taux de chômage continue d’augmenter, cette situation est inacceptable.

Le porte-parole de l’opposition en matière de finances, Peter Julian, a ajouté que le NPD demande depuis longtemps au gouvernement d’adopter un plan de création d’emplois, mais que les conservateurs refusent toujours d’agir. Au lieu de cela, ils continuent à verser des milliards de dollars en réductions d’impôt aux grandes entreprises, sans aucune garantie que des emplois  seront créés en retour.

« La seule stratégie économique des conservateurs consiste à offrir plus de réductions d’impôt à leurs bons amis des grandes entreprises les plus profitables, sans garantie que même un seul emploi  sera créé en retour. Cette approche est inefficace. Les conservateurs devraient investir immédiatement cet argent dans un plan de création d’emplois, avant qu’encore plus de familles ne paient le prix de leur inaction. »

 

-30-

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec
Karl Bélanger, attaché de presse principal, 613-720-6463 ou Karl.Belanger@parl.gc.ca