À LA UNE ~ Les dépenses gérées par un organisme indépendant

Agence QMI, Le Journal de Québec et Le Journal de Montréal

OTTAWA - L'opposition officielle à Ottawa recommande qu'un organisme indépendant remplace le Bureau de régie interne du Parlement pour la surveillance des dépenses des députés.

Dans une motion déposée mardi aux Communes, le président du caucus néo-démocrate, Peter Julian, propose la tenue d'audiences publiques sur cette question.

«Le NPD propose que les députés ne soient plus responsables de la surveillance. Cela nous permettrait d'aller au-delà de la simple divulgation et d'assurer une vraie transparence et une vraie reddition de compte», a expliqué le député de la Colombie-Britannique.

Dans sa motion, le NPD invite le vérificateur général, la greffière et le dirigeant principal des dépenses de la Chambre des communes à participer aux audiences.

Le NPD voudrait que tout changement à la divulgation des dépenses soit effectué avant le début de la prochaine année fiscale.

La motion sera soumise à l'examen des parlementaires.

© Agence QMI 2013